Cultural Archives - SJA

avril 13, 2019
101.jpg

ActivitésCulturellesActivité robotique

Pour la première, des ateliers parascolaires d’initiation à la robotique ont été mis en place dans notre institution.

Les ateliers s’adressent aux élèves depuis le primaire et jusqu’au secondaire. Il s’agit d’une activité ludique aux objectifs pédagogiques et scientifiques : l’élève découvre la programmation tout en travaillant en équipe.

Pour agir dans notre monde de plus en plus numérique, la pensée informatique est indispensable.

Une démarche qui commence depuis l’identification des principaux composants d’un robot et jusqu’à la réalisation d’un petit robot simple.

Nos élèves ont terminé avec succès les niveaux et 2 et se préparent au 3 afin de pouvoir s’inscrire à l’Olympiade de la Robotique en Hongrie cet été.

Bonne chance futures savantes !


avril 8, 2019
phpThumb_generated_thumbnail.jpg

ActivitésCulturelles 9ème édition du Festival Jeune Théâtre

L’Institution Sainte Jeanne Antide excelle ! L’IFE lui confie l’organisation de la 9ème édition du Festival Jeune Théâtre et le résultat dépasse de loin les attentes !


Ce festival qui, chaque année, réunit les établissements scolaires francophones d’Alexandrie est un évènement de grande ampleur !

Sœur Wafaa Rached notre chef d’établissement a doté cette édition d’une particularité en décidant de créer un comité formé de trois établissements pour l’organisation : Collège Notre Dame de Sion, Ecole Saint Vincent Miami et Institution Sainte Jeanne Antide. Ensemble nous sommes plus forts ! Ensemble nous allons plus loin !

En fait, l’esprit du théâtre réside dans cette aptitude à travailler en équipe, sur scène et dans les coulisses. Sr. Wafaa a fait revivre la morale de la réussite collective.  

« Je suis un Egyptien qui aime le français » est une épinglette qui a été offerte aux comédiens du festival parmi plusieurs souvenirspréparés soigneusement par les organisateurs. Cette devise rend hommage à la francophonie que le théâtre scolaire célèbre au fond dans son festival.

Dix-sept établissements ont participé avec vingt-cinq pièces dont cinq appartiennent aux écoles des sœurs de la charitéd’Alexandrie et du Liban, des ateliers ont été animés par l’équipe du festival pendant les pauses : une grande bouffée d’oxygène culturelle !

 

Pour lire la nouvelle sur le portail “El Wafd

Cliquez ici


avril 3, 2019
phpThumb_generated_thumbnail-1-1.jpg

ActivitésCulturellesBougies et savons faits maison

Le comité scientifique de l’école n’arrête pas d’innover !

A l’occasion du bazar annuel au profit des enfants handicapés, les jeunes du préparatoire et du secondaire ont décidé de participer avec des produits faits maison.

Au laboratoire, les ustensiles et les ingrédients nécessaires étaient étalés, les élèves s’en servaient pour la fabrication de savons à la glycérine parfumés et la création de bougies colorées.

Il s’agissait d’une base pour savon en bloc, à faire fondre au bain-marie, y ajouter de l’huile de lavande, mélanger avec une cuillère en bois pour bien répartir l’huile dans la glycérine, puis retirer du feu. Verser le savon dans les moules, le laisser refroidir et enfin le démouler.

Pour l’ornement, les élèves ont glissé des figurines dans les moules pendant que le savon était encore liquide. Un produit utile, sympathique et bon marché.

Quant aux bougies, il suffisait d’acheter de la cire, du paraffine, du colorant, du parfum, des mèches et des moules pour créer et offrir des supers cadeaux.

Une initiative qui a été grandement félicitée des visiteurs du bazar ! 


décembre 6, 2018
98.jpg

ActivitésCulturellesLa Journée scientifique

Diffuser la culture scientifique et expérimentale au sein de l’établissement s’est avéré comme une nécessité dès le début de l’année en cours.

Il fallait donc proposer aux jeunes une approche vivante de la science et les encourager à faire leurs propres expériences. C’est ainsi qu’est née l’idée de mettre en place une journée scientifique, organisée par les grandes (cycle secondaire) en faveur des petites (cycle primaire) et en présence des parents.

Le 23 novembre 2018, l’école ressemblait à une ruche d’abeille : des stations ici et là, des cercles d’élèves en ateliers, des laboratoires bien équipés, des expériences et desanalyses variées. La Science était en fête !

Les visiteurs des stations pouvaient assister à la dissection de la grenouille, déterminer leur groupe sanguin, toucher des squelettes d’animaux, utiliser un télescope ou jouer avec un robot. Des expériences physiques et des réactions chimiques toutes simples étaient à la portée de tous. Une dentiste et un ORL expliquaient les sens du goût et de l’ouïe et prévenaient des maladies reliées aux dents et aux oreilles.

Pour clôturer, les élèves ont choisi de « fusionner » Science et Littérature : une pièce théâtrale sympathique a été jouée, mettant un savant face à un artiste dans une série d’interrogations utiles et humoristiques.

 

 

Pour voir les photos

Cliquez ici


mars 22, 2018
5-e1538567883578.png

ActivitésCulturellesFestival Jeune Théâtre

Enfance ou adolescence l’âge n’a pas d’importance ! A Sainte Jeanne Antide on fait du théâtre à 5, 10 et 15 ans ! Quelle chance !

Dans sa huitièmeédition, le Festival Jeune Théâtre reste une occasion aux talents de se montrer avec aisance et confiance.

 

Lancer des alertesétait la mission des trois troupes de l’Institution Sainte Jeanne Antide cette année :

« Faites attention et protégez l’environnement » était l’alerte de la maternelle dans sa pièce « La dernière chance ».

« Faites attention et protégez les valeurs » était l’alerte duprimaire dans « La vraie réussite ».

« Faites attention et protégez la famille » était l’alerte du préparatoire dans sa fameuse « Zizanie ».

La combinaison d’un décor sublime et d’une ambiance comique a fait passer facilement les messages aux spectateurs.

La chorégraphie a été introduite avec beaucoup de grâce et de professionnalisme.

Applaudissons fort nos jeunes actrices et nos grandes metteuses en scène.


mars 20, 2018
phpThumb_generated_thumbnail-3.jpg

ActivitésCulturellesRestaurant Sainte Jeanne Antide

Elles sont toujours prêtes : une toque sur la tête, une serviette en main et un tablier autour de la taille ! Oui, ce sont les filles du primaire, cheffes de cuisine et professionnelles du petit déjeuner !

Il fallait les voir au travail, toutes sérieuses, préparant les tartines, la confiture et le beurre pour servir nos jeunes invités libanais.

L’Institution Sainte Jeanne Antide a accueilli un groupe de collégiens de nos écoles à Beyrouth et à Baabdah. Une troupe théâtrale sympathique et douée qui a voyagé pour présenter son travail à l’Institut Français d’Alexandrie.

Les primaires n’ont pas raté l’occasion, elles voulaient mettre en pratique leur projet de classe : « Etiquette de table ». Les voilà toutes fières, sûres d’elles-mêmes, travaillant comme pour un restaurant étoilé !

Mais ces cheffes ne sont pas comme les autres, une fois les clients servis c’est la fiesta : elles dansent et elles chantent autour des tables, ajoutant au petit déjeuner une atmosphère joyeuse !

Il est à signaler que le restaurant Ste Jeanne Antide s’est déplacé à l’Institut Français durant la semaine de la francophonie : parlons français, mangeons français et servons comme les grands chefs français !

Pour voir les photos

Cliquez ici


décembre 30, 2017
asmaa.jpg

ActivitésCulturelles21ème édition du PriMed

Romina Michel (2ème Secondaire), accompagnée de Sœur Afaf ont participé au Festival du documentaire et du reportage méditerranéen (PriMed) qui a eu lieu à Marseille, du 19 au 25 novembre 2017.

Le PriMed développe depuis plusieurs années un programme d’éducation à la citoyenneté méditerranéenne à travers l’image. 2500 jeunes du bassin méditerranéen ont pris part à sa 21e édition.

Le PriMed offre aussi l’occasion d’une rencontre annuelle entre professionnels de l’audiovisuel et contribue ainsi au dialogue et à la coopération entre tous les pays méditerranéens.

385 films reçus et 25 sélectionnés dont les thèmes furent les suivants : le drame syrien, la crise migratoire, la place des femmes et la danse.

Romina a participé à un débat autour du film « Je danserai malgré tout », a assisté à la projection du documentaire égyptien sur la naissance du ballet en Egypte et a présenté un compte rendu sur le film «Alger, la Mecque des révolutionnaires».

La cérémonie de clôture était une occasion pour notre lycéenne ainsi que pour d’autres jeunes de s’exprimer sur scène devant un jury, de défendre leurs choix et d’échanger leurs idées.

Et comment vivre une semaine à Marseille sans visiter le fameux château d’if, le palais Longchamp ou Notre dame de la garde !

Cinéma ou tourisme… les rayons de la culture trouvent toujours un chemin dans l’esprit d’une jeunesse avide de connaissance.

 

Pour lire la nouvelle dans le quotidien “El Shorouk”

Cliquez ici


octobre 14, 2017
89.png

ActivitésCulturellesJournée du cinéma méditerranéen

Dans le cadre du Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen (PriMed), le Centre d’Activités Francophones de la Bibliotheca Alexandrina et le Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle (CMCA) ont organisé le dimanche 8 octobre 2017 “UNE JOURNÉE DU CINÉMA MÉDITERRANÉEN” animée par Mme Hala El Mawy, journaliste, présentatrice à la radio et experte en critique de cinéma.

La journée visait les étudiants du cycle secondaire des écoles francophones en Alexandrie et consistait à : visionner les 3 films qui sont en compétition au festival (Alger la Mecque des révolutionnaires – Benvenuti – Je danserai malgré tout), apprendre à critiquer les films documentaires, voter pour le meilleur film et gagner un voyage en France pour participer au festival à Marseille.

Une trentaine de nos élèves a participé à la journée, pour récolter avec mérite les deux premiers prix :

1er prix : participation au Festival du documentaire et du reportage méditerranéen à Marseille, du 19 au 25 novembre 2017, décerné à Mlle Romina Michel.

2ème prix : participation au Festival International du Film du Caire, du 21 au 30 novembre 2017, décerné à Mlle Mirna Ayman et Mlle Sara Ashraf.

L’école tient à féliciter ses élèves pour leur sérieux, tout en soulignant l’importance qu’elle accorde aux activités et à la créativité.

Nous encourageons, nous soutenons et nous sponsorisons toute action en faveur de la culture et toute fenêtre donnant sur le jardin des arts.

Il est à signaler que la journée a été organisée en partenariat avec l’Institution Sainte Jeanne Antide et le Consulat Général de France à Alexandrie.


décembre 22, 2016
phpThumb_generated_thumbnail-2-1.jpg

ActivitésCulturellesActivités du comité scientifique

Actif et audacieux, le comité scientifique de notre école franchit la phase des expériences scolaires pour travailler comme les universitaires en médecine ou en pharmacie.

Au laboratoire de chimie, une vingtaine d’élèves accompagnées de leurs professeurs, se tiennent prêtes et équipées pour la dissection de la grenouille !

Gants médicaux, pinces et ciseaux : les instruments nécessaires sont préparés à l’avance.

Tout d’abord, une première démonstration se fait par le professeur : la grenouille entière anesthésiée est positionnée face dorsale contre la planche à dissection, puis épinglée par l’extrémité de ses quatre membres dans la cire. Ensuite, le professeur fait une incision avec les ciseaux pour découvrir ses organes.

Les élèves ont vu le fonctionnement des poumons, du foie, des reins et les battements du cœur ! A leur tour, des groupes de cinq personnes ont mis la main à la pâte et quatre bonnes grenouilles ont subi la dissection.

Les activités du comité scientifique sont nombreuses et hors du commun. L’ “utile” et non le “facile” tente ses membres qui, dernièrement, sont passés de l’animal à l’homme, pour déterminer le groupe sanguin !

Il est à signaler que ces activités sont libres, ouvertes à toutes les intéressées et se passent sur le temps des récréations. Ce caractère libre encourage beaucoup plus d’élèves à se joindre au comité et donne le goût aux personnes qui n’osaient pas d’habitude fréquenter les laboratoires.


décembre 17, 2016
phpThumb_generated_thumbnail-3.jpg

 

 

Sortir les livres de l’espace traditionnel pour faciliter l’accès à l’information, telle une action en faveur d’un épanouissement culturel.

Comme son nom l’indique, une  « Bibliambule » est une bibliothèque ambulante qui circule dans la cour pendant les récréations, visant surtout les élèves qui n’ont pas l’habitude de fréquenter les bibliothèques !

Ce projet se présente sous la forme d’un chariot équipé de livres et de tablettes : les livres numériques sont à la mode ! Satisfaire tous les goûts est parmi nos objectifs.

En face de la cantine ou sous les vignes, la «  Bibliambule  » s’arrête là où se trouvent des bancs ! Couleurs vives et présentation sympathique, le chariot attire les élèves qui approchent et s’en servent librement.

Le professeur responsable du projet est aidé par les élèves membres du comité culturel. Elles mettent en place un système de fonctionnement et lancent des concours, gérant le travail avec enthousiasme.

A Sainte Jeanne Antide le livre est roi ! En dehors des salles de classes, on le trouve dans : la médiathèque, la bibliothèque, la marmothèque et dernièrement la bibliambule !