Artistic Archives - SJA

janvier 4, 2018
phpThumb_generated_thumbnail-27.jpg

ActivitésArtistiquesLe festival de la paix

Le comité égyptien de la justice et de la paix poursuit sa lutte contre la laideur et la violence à travers les arts.

Le voilà lancer pour la 3ème année consécutive un concours intitulé : «Dessine ton rêve».

Le concours s’adresse aux élèves du primaire et du préparatoirescolarisés dans 53écoles et institutions égyptiennes.

Rêves de paix et de tolérance… rêves de grandir et de travailler : les productions variaient entre le général et le particulier.

Monseigneur Bruno Musaroambassadeur du Vatican en Egypte, a honoré de sa présence la cérémonie de remise des prix.

15 de nos élèves ont gagné avec un nombre de participantes qui a atteint les 44 personnes.

Conscients du rôle qu’ils ont à jouer dans un monde de conflits, les organisateurs du festival sèment, chaque année, un grain de paix dans la terre de la jeunesse.


avril 8, 2017
81.jpg

ActivitésArtistiquesContrebasse Voyageuse en Méditerranée

Thierry Petit, contrebassiste à l’Orchestre National de Montpellier est à l’origine du projet. Il s’agissait de réunir six pays, six orchestres, six compositeurs, une multitude d’écoles et d’enfants du pourtour méditerranéen, autour d’une création musicale multiculturelle.

Pour relier tous ces pays, Thierry et sa Contrebasse ont fait le tour de la Méditerranée sur un voilier, véritable studio d’enregistrement ambulant

De la France à l’Espagne, de la Tunisie à la Grèce, passant par le Liban puis arrivant en Egypte, chaque pays avait à réaliser une partie de l’œuvre. Pour ceci, dans chaque pays, un orchestre symphonique a été sélectionné comme partenaire du projet ainsi qu’une école. Les enfants ont écrit, chanté et enregistré dans leurs propres langues, les paroles sorties de leur imagination.

En Egypte, c’est la Chorale de l’Institution Sainte Jeanne Antide avec Mireille Banoubcheftaine de chœur, qui a tenté l’expérience !

Jeudi 23 mars 2017, un Concert est donné au théâtre de l’école. Sur scène, les élèves du préparatoire et du secondaire ont interprété les poèmes musicaux des six pays dans chacune des langues ! Les jeunes alexandrines ont donc dû apprendre à chanter en catalan et en grec aussi !

La spécificité de ce genre de concert résidait alors dans le fait qu’en simultané, grâce à un écran géant et un mixage de musique, on pouvait voir et entendre les images des enfants de chaque pays qui chantaient avec la chorale. Un véritable succès pour une expérience qui a enchanté les spectateurs.

La Contrebasse voyageuse : une grande aventure musicale au service de l’amitié entre les peuples !


février 14, 2017
79.jpg

ActivitésArtistiquesConcours artistique

Pour la deuxième année consécutive, le comité égyptien de la justice et de la paix organise un concours de dessin au niveau de la République, sous le titre � Dessine toi-même la paix �.

L’objectif du concours était de développer la créativité chez les enfants de 10 à 15 ans, afin qu’ils puissent libérer leur imagination, utilisant pinceaux et couleurs comme moyens d’expression.

Cette année, une augmentation considérable du taux de participation était relevée à Sainte Jeanne : environ soixante élèves du primaire et du préparatoire ont réalisé des tableaux magnifiques peints à l’huile, à la gouache et au crayon noir. Onze élèves ont gagné une somme de 200 livres, des certificats de mérite ont été distribués à toutes les participantes et un bouclier a été remis à l’établissement.

Un livre regroupant la totalité des œuvres a été édité à cette occasion, ce qui a constitué une motivation aux élèves qui n’ont pas eu des prix cette fois ci.

L’art est l’un des meilleurs moyens utilisés pour exprimer les idées et établir les concepts, c’est pourquoi le vrai succès du concours résidait non seulement dans les prix distribués aux gagnants, mais surtout dans la diffusion de la culture de la paix, indispensable à nos sociétés.


avril 5, 2016
phpThumb_generated_thumbnail-24-1.jpg

ActivitésArtistiquesFêter la Francophonie à l’Opéra du Caire

Sous le haut patronage du Ministère des Affaires Etrangères, une soirée suivie d’une réception à l’Opéra du Caire eurent lieu le samedi 2 avril 2016.

Célébrant la francophonie en présence des ambassadeurs des pays francophones, notre institution fut la seule école participante au programme de la fête.

La soirée a débuté par le mot d’accueil de S.E. Monsieur l’ambassadeur Hicham Badr, assistant du ministre des affaires étrangères, suivi d’un discours prononcé par S.E. Monsieur Mounir Fakhry Abd El Nour, ex-ministre égyptien du commerce et de l’industrie.

La chorale de l’Institution Sainte Jeanne Antide sous la direction de Mlle Mireille Banoub, cheftaine de chœur, s’est promenée entre l’ancien et le contemporain avec beaucoup de grâce. Cinq chansons présentées avec aisance et excellence ont suscité l’admiration du public qui applaudissait avec enthousiasme.

L’Université Senghor a projeté un documentaire en hommage au Dr. Boutros Ghali, 1er  Secrétaire Général de la Francophonie, dernièrement décédé. Des jeunes du Congo ont présenté une danse folklorique, puis un cocktail au jardin de l’opéra eut lieu en l’honneur des invités, reflétant ainsi la diversité des cultures des pays francophones : différents plats à déguster, même langue à utiliser

Pour voir les photos

Cliquez ici


avril 18, 2015
phpThumb_generated_thumbnail.jpg

ActivitésArtistiquesVive la chanson !
Les antidiennes excellent en matière d’art !

Le 30 mars 2015, la chorale du cycle préparatoire s’est rendue au Caire pour participer au festival annuel des activités, organisé par l’association égyptienne  des professeurs de français. L’école a remporté le premier prix de la chanson(coupe) et un prix spécial pour Mlle Mireille Banoub, le professeur de musique.

Encore un grand succès à la fête des talents organisée par le CAF de la Bibliotheca Alexandrina. Quatre lauréates parmi une dizaine d’élèves du secondaire qui ont chanté au centre de conférences, le 15 avril 2015. Nos futures chanteuses ont choisi Dalida, Mireille Mathieu et Edith Piaf pour nous faire revivre le beau vieux temps !

Bravo les artistes et vive la chanson !


novembre 13, 2014
phpThumb_generated_thumbnail-4.jpg

ActivitésArtistiquesAteliers de Photographie

Le Centre d’Activités Francophones (CAF), affilié à la Bibliotheca Alexandrina a organisé en été dernier une série d’ateliers de photographie destinés aux élèves des écoles francophones de 8 à 15 ans.

L’action est intitulée �Parlons ensemble en français à la découverte des musées de la BA�,  ayant pour objectifs l’apprentissage destechniques dephotographie tout en s’appuyant sur les richesses de notre patrimoine, et cela dans un milieu francophone.

 

Une douzaine  de nos  élèves a  participé aux  ateliers  animés par Dr. Wadid Shokri, photographe et directeur exécutif du Festival de Louxor du Cinéma Egyptien et Européen. Les filles ont visité les musées des Antiquités et des Manuscrits ainsi que l’exposition de l’artiste Shadi Abd El Salam. Dans ce milieu culturel, elles ont appris à utiliser un appareil numérique et les astuces propres à une photo réussie : technique de prise de vue, angle, cadrage et lumière. A travers les conseils de l’animateur, chaque élève a pu prendre en photo trois objets ou tableaux se trouvant derrière les vitrines.

Les productions des élèves ont fait l’objet d’une exposition au Centre de Conférence de la BA, du 9 au 11 novembre 2014.

Romina Michel (2 prép.) a eu le premier prix (Sélections de posters sur le Caire et un certificat de mérite) pour l’ensemble de ses productions. Marine Achraf (2 prép.), Farida Eïd (1 prép.) et Mariam Salah (6 prim.) ont reçu des certificats d’excellence pour la qualité de leur travail.

La direction de l’école était présente lors de l’inauguration de l’exposition, soulignant ainsi l’importance de la collaboration entre les partenaires francophones de la ville d’Alexandrie que ces ateliers ont concrétisé.


octobre 31, 2013
phpThumb_generated_thumbnail-16.jpg

ActivitésArtistiquesComédie musicale

Pour la première fois à Alexandrie, plus précisément au théâtre de l’Institution Sainte Jeanne Antide, une comédie musicale eut lieu. Une équipe de professionnels accompagnait le cycle secondaire, ce qui dévoila des supers talents cachés.

 

 Un conte de Musique � est le titre de la comédie qui a groupé une quarantaine d’élèves entre solistes, chanteuses, actrices, danseuses et pianistes. Le scénario a été rédigé par Raghda Yehia (3 Sec.), les extraits musicaux (Les Misérables � My Fair Lady � Sound of  Music � etc)  ont été sélectionnés par Mlle Mireille Banoub leur professeur de chant. Metteur en scène et musiciens professionnels s’occupaient des répétitions qui se sont étalées sur cinq mois de travail sérieux.

L’histoire se déroule dans une maison où logent des étudiantes. Souffrant de problèmes sentimentaux, familiaux ou personnels, chacune trouve dans la MUSIQUE son refuge.

En fait, cette comédie jouée par les élèves constituait un miroir qui a reflété un angle dans la personnalité de chacune. Comédie et réalité se sont entremêlées, actrice et élève vivaient la même comédie. On a découvert que 18 solistes sont montées sur scène pour la première fois de leur vie ! Elles ignoraient leurs talents ! Toutes, comme les étudiantes de leur comédie, ont trouvé dans la musique un remède face aux problèmes de confiance en soi et d’expression.

Ce projet artistique visait la découverte des talents musicaux et artistiques des élèves, afin qu’elles aient une meilleure perception de leur avenir et de leurs rêves. En outre, il les aide à exprimer leurs sentiments et à surmonter leur peur d’être ridiculisées ou jugées par les autres, et cela dans un environnement professionnel accueillant.

Le spectacle a été présenté le jeudi 10 octobre 2013, en présence de : Madame la directrice de l’Institut français à Alexandrie, la direction de l’établissement, le conseil des parents et le corps professoral.

Valoriser l’art tout en répandant la culture musicale est l’un des objectifs de l’école vers une éducation de qualité. L’établissement a réussi non seulement à changer le regard des élèves mais aussi de leurs parents en matière d’ART.


décembre 15, 2011
phpThumb_generated_thumbnail-19.jpg

ActivitésArtistiquesConférence Internationale des Enfants Arabes

Sous la présidence de S. M. la reine Nour de Jordanie, l’association “El Hussein” a organisé cette année à Abou Dhabi une conférence ayant pour thème : � Le développement durable est la responsabilité de tous �

 

La conférence qui se tient tous les quatre ans a pour public les enfants des pays arabes, mais aussi ceux de quatre pays étrangers invités par les organisateurs. Cette année, l’Australie, l’Autriche, la Hollande et les États-Unis ont été les pays choisis, dans le but d’encourager les échanges artistiques et culturels avec le monde arabe.

Grâce à son talent et à sa participation dans plusieurs concours artistiques internationaux, Salma Yacout élève en 2ème préparatoire, a représenté l’Egypte lors de cette conférence.

Pendant la cérémonie d’inauguration, les délégations des différents pays ont défilé chacune avec son costume national.

Ensuite, les enfants ont été répartis dans différents ateliers : musique, peinture, théâtre, recyclage, travaux manuels, danse rythmique�etc.

Lors du séjour, les participants ont visité plusieurs places touristiques, comme  la Mosquée du Cheikh Zayed, la tour Khalifah et l’île Saadyat.

A la fin de la conférence, les enfants ont présenté leurs recommandations auprès de la Ligue Arabe de l’O.N.U. et de l’UNICEF.

Pendant la cérémonie de clôture, les travaux réalisés par les ateliers ont été présentés. Quatre tableaux artistiques signés Salma Yacout ont suscité l’admiration de toutes les personnes présentes.

Les deux chaînes de télévision “Abu Dhabi” et “El Hurra” ont interviewé Salma.

Des acteurs et des chanteurs célèbres étaient présents comme invités d’honneur. Des pays arabes il y avait : Doreid Laham, Nedal El Ashkar, Hussein Fahmy, Magda El Roumy, Gamal Soliman et Assala. Parmi les artistes étrangers : Angelina Jolie et Ricky Martin.

Des certificats de mérite ont été distribués à tous les participants et S. M. la Reine Nour a offert à Salma un iPad 3 comme cadeau.


avril 14, 2011
phpThumb_generated_thumbnail-23.jpg

ActivitésArtistiquesConcert de la pianiste Taghrid Sameh

Mots de la pianiste Taghrid Sameh (1 Sec.) et de Sœur Pauline Massouh la Supérieure, à l’occasion de la soirée musicale au Centre des Arts d’Alexandrie, le 10 avril 2011.

Mesdames, Messieurs, Bonsoir,

Message aux âmes des martyrs de la révolution du 25 janvier
Pour voir la vidéo

Cliquez ici


J’envoie vers vous âmes pures ces mélodies.

Vos rêves et vos espoirs étaient les nôtres.

Fleurs épanouies dans le jardin de notre bonne terre d’Egypte.

Vos âmes attendent, parmi nous , la concrétisation de vos rêves que le destin n’a pas permis de réaliser.

Nous nous engageons à continuer le chemin que vous avez commencé, pour que vos âmes reposent en paix.

Votre souvenir restera éternel.

Taghrid Sameh

 

Mesdames, Messieurs,
Bonsoir,

Nous nous retrouvons avec notre chère élève, la pianiste Taghrid, pour écouter les plus belles partitions de piano, qui nous font revivre les merveilleux souvenirs de la belle époque. Elle va aussi jouer un morceau qu’elle a composé elle-même : “Nous mourrons pour que vive l’Egypte.” Elle a voulu exprimer les sentiments éprouvés à travers les différentes étapes de la révolution : espoirs et rêves, puis, mort et sang, pour qu’éclate la révolution et remporte la victoire… nous pourrons ensuite récolter ses fruits�

La soirée commencera par l’hymne national joué au piano.

A l’écoute de Taghrid Sameh…

Sœur PaulinMassouh

 

Pour voir les photos du concert

Cliquez ici


avril 6, 2011
phpThumb_generated_thumbnail-24.jpg

ActivitésArtistiquesConcours “Les Rêves”

Vingt quatre élèves du cycle primaire ont obtenu le prix du concours “Les rêves” : le sac de la francophonie. C’est une récompense méritée, leur travail se distingue par l’excellence, elles ont su exprimer leurs différents espoirs, après la révolution du 25 janvier 2011.

 

Lojaine El Henawi(5 Pr.), a obtenu le premier prix pour l’ensemble de son travail. Elle a exprimé par la poésie, le dessin et un article, ses rêves pour son pays et pour son école.

Dans le domaine de la poésie, Nadine Tarek (6 Pr.), Leila Bassam (4Pr.) et Véronica Khaled (5 Pr.) ont mérité les trois premiers prix. En ce qui concerne le dessin, les productions de Toa Khaled (5 Pr.), Doha Alaa (5Pr.), Nadine Hégazi (5 Pr.) et Mariam Gabr (5 Pr.) ont été jugées les meilleures.

Ce concours a été lancé durant la révolution, à travers le système d’apprentissage électronique “e-learning”. Plusieurs élèves s’y sont intéressées, ce qui révèle l’esprit patriotique de nos filles égyptiennes.

Nous leur souhaitons plus de succès, comme nous souhaitons à notre chère patrie plus de développement et d’épanouissement.

Pour voir les photos

Cliquez ici