Historique - SJA

historique

L’école


En 1934, les sœurs de la Charité, dite de “Besançon”, ont construit l’Institution Sainte Jeanne-Antide, à Chatby, à Alexandrie. Depuis son origine, l’œuvre a passé par différentes étapes et a subi des mutations.
L’ARRIVEE DES SŒURS A ALEXANDRIE :
En 1917, trois sœurs arrivent à Alexandrie, répondant à …………

Pour en savoir plus


Les sœurs de la charité en Egypte

“Nous avons entendu la voix de Dieu… la voix des pauvres”

Sainte Jeanne Antide


En 1909 :
les sœurs de la charité de Besançon sont venues au Caire. L’école Sainte Anne accueille les élèves jusqu’aux classes secondaires.
Pour en savoir plus


Les sœurs de la charité dans le monde

Aujourd’hui, sur les pas de Jeanne-Antide, ses filles (les Sœurs de la Charité) témoignent de l’amour de Dieu, en offrant leur vie ; pour le servir, dans la personne des pauvres.

Dans le monde entier, elles continuent la mission que Jeanne-Antide a commencée :
  •  L’éducation dans les écoles et ailleurs.
  •  Service des handicapés.
  • Service temporel et spirituel des pauvres.
  •  La catéchèse.
  • Foyer de jeunes filles.

Pour en savoir plus

La fondatrice :
Sainte Jeanne-Antide Thouret

C’est à Sancey-le-Long, petit village du plateau du Doubs que naît Jeanne-Antide, fille de Jean-François THOURET, un laboureur connu pour sa droiture et son honnêteté, et de Jeanne-Claude LABBE, une femme riche de vertus mais pauvre de santé. Au foyer vivent les enfants : Joachim, Jean-Jacques, Jacque .

Pour en savoir plus